« Banquet » (matière à penser)

.

photo : gala, mars 2008

.

Banquet – en bande on y bouffe une esbroufante becquetance :

.

Pastis aux pistaches ;

Avocat à la vodka (ou Soupe aux pousses, potage où patauger) ;

Saumon en monceau (ou Quenelles à la canelle) ;

Steak tchèque (ou Rôt de rat au riz, mets maori) ;

Sorbet serbe ;

Marcassin au marasquin (ou Beau veau) :

Champignons au Champagne (ou Crêpes aux cèpes) ;

Forts fromages de fermage ;

Pure purée de poires purpurines ;

Raisins rincés ;

Café fécal ;

Liqueurs reliques.

.

10 ou 20 vins divins

.

Michel Leiris, « Banquet » in Langage tangage ou Ce que les mots me disent, Gallimard, 1985.

.

.

2 réflexions au sujet de « « Banquet » (matière à penser) »

  1. Ping : Bibliothèque des ouvrages à explorer « exploratrice de saveurs

  2. Ping : Réflexions sur les mots et représentations du goût, ou : Comment parler d’un pot-au-feu à des inuits ? (synthèse) « exploratrice de saveurs / ®

Commentaires, réactions, discussions ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s