Corpus chronologique : Du culinaire dans l’Art

.En prolongement de la genèse de « l »Art culinaire contemporain » développée dans la première partie de Hors d’œuvre, essai sur les relations entre arts et cuisine, nous proposons au lecteur un double corpus chronologique, disponible en ligne pour être actualisé en permanence.

.

.

Corpus Chronologique : Du culinaire dans l’Art (et dans la peinture en particulier)

Sur l’évolution des rapport de l’Art avec le comestible, de l’Antiquité à nos jours :
Un répertoire (non exhaustif) de pièces, tableaux, performances et pratiques artistiques intégrant la cuisine.

 

.

Antiquité – Xxe siècle : avant l’assomption de « l’Art culinaire », des natures mortes :

Anonyme, Natures mortes, fresques de la Villa Oplontis, Pompéï (74 ap. JC).

Le Caravage, Panier de fruits (1594-98), Milan, Pinacoteca Ambrosiana.

Van de Velde Jan Jansz, Nature morte au verre de bière (1647), Amsterdam, Rijksmuseum.

Da Vinci Leonardo, La Cène (1494-1497), Milan, église Sainte-Marie-des-Grâces.

Bruegel l’Ancien, Les noces paysannes (1568), Vienne, Kunsthistorisches Museum.

Véronèse (Paolo Caliari dit), Les Noces de Cana (1562-63), Paris, Musée du Louvre.

Arcimboldo Guiseppe, Vertume (1590), Suède, Sloklosters Slott.

Oudry Jean Baptiste, Nature morte : lièvre, canard, pain, fromage et bouteilles de vin (1742), Paris, Musée du Louvre.

Manufacture de Sceau, Plat avec asperges (XVIIIe siècle), Sèvres, Musée national de la céramique.

Manet Edouard, Asperges (1880), Paris, Musée d’Orsay.

(etc.)

.

Xxe siècle : Vers la possibilité d’un Art appliqué au culinaire

.

Proust Marcel, A la recherche du temps perdu, (1913-1927), Paris, Gallimard. Disponible sur Gallica.

Dali Salvador, Corbeille de pain (1926), Saint-Pertersbourg, Musée Salvador Dali.

Marinetti Filippo, La cucina Futurista (1931), trad. fr. Nathalie Heinich, Paris, Métailié, 1982.

Barthes Roland, Mythologies, Seuil, coll. Points, 1951, notamment « La cuisine ornementale » et « Le bifteck et les frites ».

Restany Pierre, Manifeste des Nouveaux réalistes, (1960) rééd. Paris, Dilecta, 2007.

Spoerri Daniel, « Tableaux-Pièges » (1960 sq.)
– « L’Epicerie », installation (1961), Copenhague.

Manzoni Piero, Merda d’artista (1961).

Oldenburg Claes, Floor Hamburger (1962), New-York, MoMa.

Warhol Andy, Campbell’s Soup Cans (1962), New-York, MoMa.

Knowles Alison, « Makes a salad », performance Fluxus (1962). Reprise en 2008, Londres, Tate Modern.

Lichtenstein Roy, Hot Dog (1963), New-York, MoMa.

Wesselmann Tom, Still-life 30 (1963), New-York, MoMa.

Spoerri Daniel, « Restaurant Spoerri » (1968), Düsserldorf.

Journiac Michel, « Messe pour un corps », performance Body Art (1969).

Miralda Anthony, « Dîner en quatre couleurs », performance (1970).

Dali Salvador, Les dîners de Gala, Paris, Draeger Editeur, 1973.

Selz Dorothée, « Sucre d’art » exposition de confiseries populaires et œuvres du mouvement Eat Art (1978), Paris, Musée des Arts Décoratifs.

Spoerri Daniel, « Déjeuner sous l’herbe », performance (1983), Jouy-en-Josas.

Selz Dorothée, « Fresque comestible colorée » (1991), Paris, Galerie Nationale du Jeu de Paume.

Gonzales-Torres Felix, Untitled (Public Opinion), 73 bonbons de réglisse enveloppés de papier cellophane, quantité illlimitée (1991), New York, Guggenheim Museum.

Bretillot Marc, “invention“ du « design culinaire » (1999), Ecole Sup. d’Art et de Design de Reims.

Delvoye Wim, Clocoa, « machine à caca » (2000), Zürich, Migros Museum.

Selz Dorothée, exposition Offrandes (2003), Paris, Galerie Fraîch’Attitude.

Bretillot Marc, « Le Grand Mille-feuille », pâtisserie (2004), Paris, Le Bon Marché.

Adrià Ferran, dîners pour la Documenta de Kassel (2007), Restaurant El Bulli, Barcelonne.
– Compte-rendu : Hamilton Richard et Todoli Vicente, Food for thought, Thought for food, Barcelone/New-York, Actar, 2008.

Cantarella Robert, « Aura Compris », recette-performance (2009), Paris, 104.

Stummerer Sonja et Hablesreiter Martin, Food design XL, Autstria, SpringerWien NewYork, 2010.

Bretillot Marc, Beaumont Thierry de, Culinaire Design, Paris, Editions Alternatives, 2010.

(à suivre)

A mettre en perspective avec :

De la cuisine à « l’Art culinaire » : Sur l’évolution du discours sur la cuisine, de l’Antiquité à nos jours.
Un répertoire (non exhaustif) de textes portant sur la cuisine (et leur lien vers Gallica ou GoogleBooks quand les textes sont disponibles en ligne)

 

Une réflexion au sujet de « Corpus chronologique : Du culinaire dans l’Art »

  1. Ping : Corpus chronologique : De la cuisine à « l’Art culinaire » « exploratrice de saveurs / ®

Commentaires, réactions, discussions ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s