A propos de l’exposition Nature et Idéal au Grand Palais

Hors piste, un mot à propos du vernissage de l’exposition Nature et Idéal au Grand Palais … 

.

Mardi 8 mars, 11h, esplanade du Grand Palais.

Longues berlines noires, vitres teintées, services de sécurité, circulation bloquée, foule bigarrée. – De loin, on peut encore se demander qui a été invité à vernir l’exposition Nature et Idéal, consacrée à la peinture de paysage, à Rome, entre 1600 et 1650, pour provoquer une telle émeute !

Les choses se précisent à l’approche des marches de l’esplanade. Paparazzi et hordes de journalistes  ultras-lookés, talons excentriques et robes cosmiques. Défilé Chanel au Grand Palais. Télescopage inattendu avec le microcosme le plus hype de la mode.

Le passant reste interdit, ébloui par les flashs et vestes flashy. Les lunettes de soleil sont de rigueur. Impossible d’ignorer le concours de cuisses qui se joue sur les marches. Les parfums aussi se font la guerre.

A quelques mètres de là, c’est Nature et Idéal. Il faut bien un moment pour s’accoutumer aux demi-teintes pastels, notes de rose et de muguet. Atmosphère feutrée. Discrétion assurée.

Autre presse, autres mœurs.

Ici, le regard qu’on pose est historique. La chair est académique, les cuisses mythologiques. Partout, des nymphes au milieu des ruines, des bateaux dans des ports, des ciels embrasés, des grottes obscures et des claires fontaines.

.

Par les fenêtres, entre deux étages, on aperçoit encore les journalistes multicolores de l’esplanade.

Étrange perspective.

Caroline Champion

.

.

.

Voir aussi :

A propos du défilé Chanel (AFP)

A propos de Nature et Idéal : le paysage à Rome, 1600-1650 (Carrache, Poussin, Le Lorrain …), au Grand Palais, du 9 mars au 6 juin 2011.

A  lire en regard croisé avec l’article de Samuel Zarka, sur Ingénierie du symbolique.

.

2 réflexions au sujet de « A propos de l’exposition Nature et Idéal au Grand Palais »

  1. Ping : Haute couture, haute cuisine, même combat ? (suite) « exploratrice de saveurs / ®

  2. Ping : Défilé Chanel au Grand Palais : Haute couture, haute cuisine, même combat ? (suite) « exploratrice de saveurs / ®

Commentaires, réactions, discussions ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s